redonner

Objectifs

1. Promouvoir une culture de « bon citoyen » et de dons caritatifs.

2. Travailler ensemble à la recherche et à la planification d’une activité de don.

Discussion

Présentez la gestion financière relative aux dons caritatifs à l’aide des questions de discussion suivantes :

  • Pour les élèves, que signifie le mot « redonner »?
  • Que pensent-ils du bénévolat? Voient-ils cela comme une façon de redonner?
  • Quels sont les groupes caritatifs de la collectivité?
  • Y a-t-il des élèves qui contribuent individuellement, en famille ou autrement à un organisme caritatif?
  • Quel serait le montant d’argent raisonnable à mettre de côté pour les dons caritatifs? (Insistez sur le fait que tout montant est raisonnable!)
  • Comment savoir si un organisme caritatif est légitime?
  • Quelqu’un a-t-il déjà entendu parler des escroqueries associées aux dons caritatifs? Comment fonctionnent-elles?

Activité

Du comptant pour la cause
Durée : 1 heure.
Matériel : fiche de l’élève Redonner, téléphone ou ordinateur pour les recherches sur les organismes caritatifs.

  • Dans cette activité, toute la classe fait des recherches sur les organismes caritatifs afin d’en choisir un auquel elle versera un don. Les élèves doivent aussi écrire une lettre personnelle à l’organisme caritatif indiquant les motifs du don.
  • Demandez d’abord aux élèves de faire une recherche sur les divers organismes caritatifs de votre collectivité et de remplir la première partie de la fiche Redonner.
  • Les élèves peuvent aussi commencer à remplir une fiche de l’épargnant pour faire un don personnel à l’organisme caritatif choisi, mais, comme classe, vous choisissez un seul organisme caritatif dûment enregistré et légitime auquel vous verserez un don.
  • Une fois que l’organisme a été choisi, la classe doit déterminer le montant du don. Discutez des avantages et des inconvénients associés au fait que chacun donne le même montant plutôt qu’un pourcentage de son revenu personnel (p. ex., le montant fixe peut être inabordable pour certains, alors que le don en pourcentage fait en sorte que chacun verse un montant différent).
  • Demandez à la classe si elle préfère donner un montant fixe ou un pourcentage. Si la classe choisit le « pourcentage », le don de chacun doit être placé dans une enveloppe scellée portant le nom de l’élève afin d’assurer la confidentialité du montant. À cette étape de l’activité, les élèves doivent aussi rédiger leur lettre à l’organisme caritatif faisant état des motifs du don.
  • L’enseignant peut alors établir le montant final et remettre le don à l’organisme caritatif au nom de la classe ou du groupe.

Approfondissement

  • Mettez les élèves au défi de réfléchir à la question suivante : À quoi suis-je prêt à « renoncer » pour « donner »?
  • Demandez aux élèves de dresser une liste des possibilités de bénévolat dans la collectivité et de l’afficher dans la classe afin de favoriser la participation.

Rétroaction participative

  • Abordez les réponses à la question : À quoi suis-je prêt à « renoncer » pour « donner »?
  • Quels ont été certains des enjeux soulevés au moment d’examiner la possibilité de faire un don à un organisme caritatif? La classe était-elle divisée quant au choix de l’organisme?
  • Comment le fait de redonner modifie-t-il l’opinion des élèves au sujet du matérialisme?

Idées pour l’enseignant

  • Examinez la possibilité de faire une sortie de classe pour remettre le don!

  • Organisez une collecte de jouets, de conserves ou de fournitures pour animaux de compagnie à l’échelle de l’école.